Cuisine : 19 plats espagnols à goûter coûte que coûte !

0
71

La cuisine espagnole jouit d’une très grande réputation, et ce tant à l’intérieur du pays qu’au-delà des frontières. En effet, certains de ses plats typiques sont si délicieux que séjourner en Espagne sans s’asseoir à une table (seul ou avec des potes) pour les savourer semble être un raté. La liste ci-dessous est une compilation des plus célèbres recettes espagnoles. Tellement elles sont reconnues que vous n’aurez aucun mal à les commander dans n’importe quel restaurant du pays. Top, c’est parti !

Cocido madrileno

Commençons par souligner qu’il existe plusieurs types de « cocido ». Mais, c’est bien celui madrilène qui est le plus connu et le plus typique. En plus d’être à la portée de tous, ce plat se déguste de façon bien traditionnelle. Pour votre plaisir, commencez par un savoureux bouillon de vermicelles ; ensuite, les pois chiches et les légumes. Pour clôturer le festin, viennent enfin la viande et la charcuterie. Pour profiter de toute la saveur de ce succulent plat, attendez la période hivernale. 😉

Gaspacho

La Gaspacho est un potage espagnol froid, à base de tomates et de piments, auquel on ajoute des petits morceaux de pain et de légumes crus. Répandue un peu partout sur le territoire espagnol, elle est néanmoins plus populaire dans les régions comme l’Andalousie, l’Estrémadure ou encore Castille-la Manche. Si vous désirez profiter de la plus typique Gaspacho, rendez-vous plus précisément dans la région méridionale de l’Espagne continentale, c’est-à-dire en Andalousie, là où cette recette est née. Ce délicieux plat est élaboré à partir d’une combinaison de concombre et d’ail, de tomates avec de l’huile d’olive, du sel, de l’eau et du vinaigre de vin. Très saine, la Gaspacho se sert généralement fraîche.

Jamon Ibérico

Dans les bars et restaurants… bref, n’importe où vous irez dans le pays, vous ne manquerez pas de trouver une patte de jambon. Pour l’anecdote, l’Espagne en produit plus de 40 millions par année. Pour votre prochain vol pour l’Espagne, ne manquez pas donc de savourer du bon jambon à l’espagnol.

Tortilla espanola

Encore connue sous le nom de ‘‘tortilla de patatas’’, la Tortilla espanola est une tapas traditionnelle faite à base de pomme préfrite. Autrement dit, il s’agit d’une omelette réalisée avec des pommes de terre. Mais, pour obtenir la Tortilla de patatas en bonne et due forme, des ingrédients tels que l’oignon et les œufs sont indispensables. D’autres férus, pour agrémenter le plat à leur manière, choisissent même d’y ajouter du thon ou du jambon au fromage.

Pulpo (plat de la région de Galice)

Peut-on évoquer la Galice sans penser à la célèbre recette ‘‘Pulpo’’ ? Non, car il s’agit de l’une des plus typiques de cette communauté autonome du nord-ouest de l’Espagne. Ordinairement, il est servi dans un plat en bois. On lui ajoute du sel, du paprika et de l’huile d’olive. Très apprécié en région galicienne, ce plat brille par sa présence lors de chaque occasion solennelle. Cependant, on rencontre bien d’autres variétés de ‘‘Pulpo’’ en Espagne. Essentiellement, nous avons :

  • Pulpe a feira (avec des pommes de terre et du paprika) ;
  • Pulpe en sochangre (aux tomates et oignons) ;
  • Pulpe al ajillo (à l’ail) ;
  • Pulpe en salpicon (aux poivrons, tomates et oignons).

Fabada

Restons toujours dans le nord de l’Espagne, mais cette fois-ci dans la région des Asturies pour découvrir le ‘‘Fabada’’. En effet, après une longue matinée de découvertes touristiques, il n’y a rien de mieux que de savourer un succulent plat de ‘‘Fabada’’ agrémenté avec du boudin, du chorizo, du lard et du jambon pour reprendre ses esprits.

Paella

La ‘‘Paella’’ a vu le jour au milieu du XIXe siècle sur les rives du lac Albufera. Parler donc de la gastronomie espagnole sans l’évoquer serait une pure absurdité. Plat authentiquement espagnol, elle est composée de riz au safran, cuit dans une poêle avec des fruits de mer et de poulet. Pour goûter à la meilleure Paella d’Espagne fraîchement préparée, rendez-vous en terre valencienne. Pour plus de sensation, choisissez de préférence une terrasse au bord de la méditerranée.

La Morue pil pil

En Espagne, le poisson est beaucoup privilégié. C’est d’ailleurs ce qui explique l’abondance des recettes faites à base de produits de mer, comme c’est le cas justement avec la morue pil pil. En effet, c’est à partir des exquis jus de poissons que les cuisiniers espagnols sont parvenus à élaborer cette sauce gélifiée, particulièrement succulente. Très facile à préparer, vous pouvez choisir de la déguster dans un restaurant espagnol ou vous lancer vous-même dans son élaboration. Mais avant, il faudra bien évidemment prendre part à un atelier de cuisine traditionnelle.

Le chorizo

Le chorizo est un saucisson sec espagnol assaisonné au piment rouge. S’il est reconnu, c’est particulièrement pour le goût persistant qu’il laisse dans la bouche de son consommateur. Autrement dit, même après de longues heures, vous avez l’impression d’être toujours en train de déguster ce savoureux plat. Pour vos prochaines vacances en Espagne, ne manquez pas de faire l’expérience.

Patatas bravas

Espagnols et plats épicés, c’est jusqu’à la mort. Pour preuve, les patatas bravas ! Cette spécialité nationale, comme l’indique clairement le nom, est faite à base de patates. Ces dernières sont d’abord épluchées, coupées avec esthétique, frites… et accompagnées d’une sauce rouge ardent dont la composition varie d’une région à une autre. Un délice, tout simplement !

Gâteau de Saint-Jacques

Le gâteau de Saint-Jacques, comme les autres gâteaux ordinaires, est lui aussi délicieux, sucré. Cependant, il se démarque par son goût d’amande, et surtout par sa décoration. Il est en effet enjolivé de la croix de Saint-Jacques. Pour ne pas vous tromper quant au typique gâteau de Saint-Jacques, voyez si celui-ci, en dehors des caractéristiques sus-citées, est doux et mou au toucher.

Croquetas

C’est l’un des plats espagnols aux multiples versions. La recette peut être préparée avec quasiment tous les ingrédients, et ce même si jambon ibérique, poulet et morue prédominent. En réalité, il s’agit d’une sorte de sauce béchamel épaisse, mélangée à de l’oignon et à l’ingrédient que vous souhaitez, pétrie sous forme de petites boules allongées, panées avec de la chapelure puis frites. Celles-ci s’imposent à l’apéro sous forme de tapas. Ne manquez pas de goûter à toutes les saveurs possibles lors de vos prochaines vacances en Espagne. Vous allez apprécier.

Migas

Parlant de cuisine sans déchet, en voici un parfait exemple : les migas (le principal ingrédient de ce plat étant le pain dur). Les Migas sont obtenues à partir de pain émietté et cuit avec les ingrédients tels que la viande, des saucisses ou des légumes. Traditionnellement, elles sont consommées au petit-déjeuner, cela grâce à leur contenu énergétique élevé. Mais aujourd’hui, elles sont généralement servies au déjeuner. Les versions de migas les plus connues sont celles d’Estrémadure (migas extremenas) et de Castille-la Manche (migas manchegas). Toutefois, soulignons qu’elles se cuisinent et sont appréciées partout en Espagne.

Calçots

En avez-vous une fois entendu parler ? Connaissez-vous au moins son principal ingrédient, le calçot ? Car pour déguster le typique ‘‘Calçots’’, il vaudrait mieux attendre la saison du calçot ; une sorte d’oignon en forme de poireau qui murit entre les mois de janvier et mars. Ce dernier est à griller jusqu’à cuisson. Après quoi, il sera épluché et mangé ‘‘debout’’. Certains, pour des raisons de saveur, choisissent de le tremper dans une sauce romesco faite à base de noix et de nora ou nyores (une sorte de poivre). Précisons que ce plat est typique de la Catalogne (une communauté autonome du nord-est de l’Espagne) et ne manque à aucune occasion solennelle.

Papas arrugadas

Saviez-vous que la cuisine des îles Canaries par ses caractéristiques diffère de celle péninsulaire ? Eh bien, la cuisine canarienne est bien unique. Son plat phare, ‘‘Papas arrugadas’’, est une variété de pommes de terre exclusives des îles, bouillies avec une importante quantité de sel (afin qu’une croûte salée se forme sur leur peau une fois cuite). Elles sont servies (chaudes) avec une sauce épicée de coloration rougeâtre à base de poivron, le mojo. Si vous et les épices n’êtes pas de bons amis, commandez alors le plat avec du ‘‘mojo verde’’, à base d’herbes.

Agneau rôti

L’agneau rôti est un typique de la gastronomie de Castille-Léon. En effet, l’agneau de lait est d’abord coupé en morceau, placé dans un plat en terre cuite et rôti ensuite (selon les normes traditionnelles) dans un four à bois. Rien que sa couleur caramélisée fait saliver ! Par endroit (toujours en Castille-Léon bien sûr), l’agneau est remplacé par du cochon de lait. La préparation suit exactement la même procédure. Et pour dire vrai, il ne faut en aucun cas manquer de telles institutions de la gastronomie nord-espagnole.

Churros

Le churro est un beignet espagnol allongé et cannelé que l’on mange souvent au petit-déjeuner, au goûter ou dans les fêtes foraines saupoudré de sucre ou trempé dans un chocolat chaud épais. Il est aussi vendu tout chaud dans la rue.

L’Escalivada

Ce met typique catalan est réalisé avec des poivrons et des aubergines tranchées en lamelles et grillées, agrémentés d’oignons et de tomates. Cet accompagnement est servi en général sur du pain grillé avec quelques anchois.

La sarsuela

La sarsuela est un plat de poissons, crustacés et fruits de mer servi avec des tomates et des oignons cuits dans le jus du poisson. Pour plus de parfum, on y ajoute aussi de l’ail, de la cannelle, du citron et des herbes aromatiques. C’est un plat qui réjouira sans doute vos papilles.

Maintenant, dites-nous, lequel de ces différents plats vous a le plus impressionné ? Si vous avez aussi d’autres recettes espagnoles à partager avec nous, c’est le moment d’y aller. Merci de nous répondre dans les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here