Comment fabriquer une tête de lit en palette ?

0
844

La tête de lit est une composante de la literie qui contribue à la qualité du sommeil. Cet accessoire procure un grand confort à travers sa fonction de soutien. Néanmoins, il n’équipe pas tous les lits. Cela ne signifie pas pour autant que vous ne pussiez pas en profiter. En effet, grâce à des palettes, la tête de lit peut être réalisée en quelques étapes seulement. Découvrons dans cet article comment fabriquer une tête de lit.

Sommaire

Se procurer le matériel requis pour fabriquer une tête de lit en palettes

La fabrication d’une tête de lit en palette nécessite du matériel basique de menuiserie. En effet, vous aurez besoin :

  • D’une paire de gants ;
  • D’un pied-de-biche ;
  • D’un marteau ;
  • De clous ;
  • De papier de verre ;
  • D’une palette en bois ;
  • De vernis ou de peinture.

Une fois tout ce matériel réuni, vous aurez à déterminer le style de tête de lit qui vous convient le mieux. Certains optent pour la variante de base, alors que d’autres se laissent guider par leur imagination.

Est-il possible de se passer d’une palette en bois ?

tete de lit palette
Il est en effet possible de se passer d’une palette en bois, mais vous devez en lieu et place utiliser les panneaux en tasseaux de bois. Il s’agit de matériaux prêts à assembler et faciles à mettre en place. Ces panneaux possèdent également d’excellentes performances en matière d’isolation. En effet, constitués de membrane en fibre, de polyester et de lames de bois, ils ont la capacité d’absorber les nuisances sonores et d’accroître la résonance de la pièce. Vous pourrez certainement en faire usage pour réaliser une tete de lit acoustique. Néanmoins, cela nécessitera :

  • Un niveau à bulle ;
  • Un ruban de mesure ;
  • Des chevilles ;
  • Des vis ;
  • Des panneaux tasseaux bois ;
  • Une scie sauteuse.

La fabrication de la tête de lit démarrera par la prise des mensurations du lit puis s’achèvera par la pose des panneaux à l’horizontale ou à la verticale.

Démonter la 4ème planche

downloaded imageCommencez par mettre les gants puis saisissez-vous du pied-de-biche afin de retirer la 4ème planche de la palette. Pour y arriver, posez-la à l’envers sur un sol dégagé. Ensuite, introduisez la pointe d’un tournevis plat entre la semelle et le dé. Ainsi, vous pourrez le planter à l’aide du marteau. Dès que cela est fait, exercez une force de haut en bas sur le tournevis dans l’optique de créer un espace entre la planche clouée et sa fondation. C’est à ce moment qu’il faudra introduire la tête du pied-de-biche dans la fente. Vous pouvez à présent tirer sur ce levier pour écarter la semelle.

Retirer les clous

Après avoir retiré la 4ème planche, les clous ayant servi à la fixer resteront en place. Puisqu’elles ne serviront plus, retirez-les. Cela nécessite que vous positionniez la planche avec la pointe du clou face à vous. Ensuite, disposez-la sur 2 morceaux de bois de sorte que la tête des clous soit entre les 2 supports. Utilisez le marteau pour taper sur la pointe du clou afin de la faire sortir légèrement par la tête. Dès que cela est fait, munissez-vous d’une tenaille pour saisir et la retirer en la remuant de gauche à droite. Reprenez les mêmes manœuvres pour arracher tous les clous.

Poncer la surface de la palette

Le bois de palettes n’a subi aucun traitement lors de sa fabrication. Par conséquent, sa surface est encore marquée par des imperfections, des nœuds et des échardes. Il s’agit là d’autant de difformités qui n’amélioreront pas l’esthétique de votre tête de lit. Par conséquent, un ponçage s’impose. Pour ce faire, installez-vous dans une pièce après avoir mis en place une bâche sur le sol. Cela est nécessaire, car le ponçage du bois produit énormément de poussière.

Ensuite, vérifiez s’il n’y a plus de clous ou d’agrafe sur la palette. Compte tenu de la qualité du bois, vous avez le choix entre une cale à poncer et une ponceuse électrique. Utilisez exclusivement du papier à gros grains afin de dégrossir le bois. Pendant le processus de ponçage, allez dans le sens du bois et repassez sur les endroits qui semblent présenter de grosse imperfection en surface.

Pour finir, lissez en finesse et débarrassez-vous de la poussière à l’aide d’une balayette. Notez que le ponçage doit se faire après avoir fixé la 4ème planche retirée au préalable sur la partie supérieure des 3 plots. Ainsi, cela fera office d’étagère.

Peindre ou cirer la palette

Après que le ponçage de la surface de la palette a été effectué, vous pouvez peindre toutes les planches. Servez-vous alors d’un pinceau pour vernir ces dernières. Une seule couche suffira dans le cadre de la conception d’une tête de lit. Laissez sécher le rendu final le temps d’une nuit. Cela est nécessaire pour l’étape suivante.

Sentez-vous libre de peindre la tête de lit en un coloris attrayant. La teinte blanche semble être idéale, car elle procure un look contemporain et un aspect chic. Cette couleur permet également de camoufler les palettes de la tête de lit. Toutefois, bien d’autres coloris tels que le beige, le kaki et le gris offrent le même rendu. La couleur noire s’avère idéale pour apporter un look contemporain à une décoration d’intérieur de style industriel.

Personnaliser le rendu final

À cette étape, votre tête de lit est déjà finalisée et prête à être installée. Néanmoins, il est possible de travailler davantage le rendu final. En effet, n’hésitez pas à réduire de moitié la planche choisie en vue d’obtenir une étagère plus spacieuse.

Vous pourrez par exemple en faire un lieu où ranger certains ouvrages. La personnalisation de la tête de lit peut se faire de sorte à obtenir une étagère suffisamment grande pour accueillir des objets plus longs. Pour ce faire, il aurait fallu utiliser dès le départ deux palettes à coller plot contre plot et à fixer à l’aide de pattes d’ajustage au niveau de toutes les surfaces.

Si vous décidez de fabriquer une tete de lit tasseau bois, diverses dispositions pourraient être envisagées. En effet, il est possible de positionner les panneaux de sorte à couvrir partiellement ou totalement le mur devant les accueillir.

Décorer la tête de lit réalisée

De multiples idées décoratives peuvent être mises en œuvre pour sublimer la tête de lit achevée. Vous pouvez suspendre des guirlandes lumineuses sur tout le long de ce meuble. Cela ressortira idéalement l’aspect rustique du bois. Il est également possible de procéder à l’encadrement de la tête de lit en y fixant une bande de lumière.

En somme, la conception d’une tête de lit en palettes se déroule en quelques étapes simples. En effet, après avoir réuni le matériel, il faudra démonter la 4ème planche de la palette, poncer et peindre la surface entière de la palette. Bien d’autres retouches personnelles pourront être réalisées pour procurer de l’esthétique au rendu final. Les panneaux tasseaux bois peuvent éventuellement remplacer la palette.