Rénovation de maison : 5 bonnes raisons d’opter pour un plafond tendu 

0
201

L’optimisation des éléments constitutifs d’une habitation augmente son confort et son esthétique. Le plafond notamment a un rôle décisif en intérieur. Pour continuer à bien profiter de ses atouts, il est souvent nécessaire d’initier sa rénovation. Le choix de matériaux servant à la confection de toiture est large.

Toutefois, certains de ces éléments offrent clairement de meilleures performances. Le plafond tendu est souvent une bonne option pour rénover une construction. Parmi les faux-plafonds, il se distingue assez nettement. Voici les bonnes raisons de choisir un plafond tendu pour une rénovation de maison !

Les spécificités d’un plafond tendu

Le plafond tendu est une toile fabriquée à partir des matériaux thermo extensibles. On le classe dans la catégorie des faux plafonds élaborés à partir de polymères. Le plafond tendu peut être en PVC, en tissu ou polyuréthane. Ces polymères le rendent extensible en présence de la chaleur. Ils affichent également une grande souplesse. On distingue une panoplie de modèles de plafonds tendus.

Il s’agit notamment de plafonds acoustiques, à chaud, à froid, avec éclairage et avec motifs imprimés. Cette toile thermoplastique est très prisée et elle a un intérêt particulier pour les travaux de rénovation. Elle est disponible sous différents coloris avec différents aspects et diverses finitions.

La fabrication sur mesure d’un plafond tendu permet de répondre au mieux à de nombreux besoins. Les professionnels et les particuliers peuvent s’en servir.

Bien adopter un plafond tendu

Le plafond tendu offre une excellente option pour rénover sa maison. Ce matériau permet de dissimuler les défauts du plafond d’origine. Avec le temps, le plafond d’origine peut laisser apparaître des fissures ou des écailles de peintures. Plutôt que de chercher à réaliser de nouvelles couches d’enduits, vous pouvez poser un plafond tendu.

Ses caractéristiques intrinsèques le rendent idéal pour pallier ce genre de problème. Il aide également à cacher les câbles électriques. Cette toile optimise le confort thermique et acoustique d’une maison. Sa pose limite les déperditions de chaleur et une baisse de la consommation énergétique. Ce matériau agit tel un double vitrage.

Lors de sa pose, il est possible d’ajouter des éléments qui permettent de filtrer ou de neutraliser les nuisances sonores. En plus d’être résistant, il convient à de nombreuses pièces de la maison. Un plafond tendu peut garder ses propriétés pendant 10 à 15 ans.

En raison de sa résistance aux substances corrosives, on peut l’installer dans une salle de bain ou à la cuisine. Vous pourrez également le poser au salon, dans le couloir ou dans la chambre à coucher. Ce type de matériau trouve sa place dans la décoration intérieure de tous les styles architecturaux.

Cette toile est fabriquée sur mesure dans de multiples couleurs et finitions. On peut l’adapter à différents décors contemporains. Ce plafond peut augmenter la lumière ou changer l’apparence d’une pièce. Aussi, la pose de cette toile est une partie de plaisir.

Vous n’avez pas besoin d’effectuer de grands travaux ou de ranger toute une pièce pour l’installer. Après son installation, vous obtenez une surface lisse et impeccable. Même si la pose d’un plafond tendu paraît simple, il est plus judicieux de faire appel à un professionnel pour le faire. Un artisan spécialisé conseille le type de plafond approprié à son style.

Les atouts du plafond tendu

Le plafond tendu est très apprécié en raison de ses nombreux atouts. Il est ininflammable et résistant aux UV. Le PVC ne peut pas être consumé par le feu. Des traitements supplémentaires sont appliqués à la toile dans les ateliers de fabrication pour la renforcer. De cette façon, le feu et les UV n’y ont aucun effet.

La composition de base d’un plafond tendu augmente sa résistance à l’eau et à l’humidité. Cette résistance préserve la toile des attaques des bactéries, des acariens et des moisissures. Ce faux-plafond offre une multitude de possibilités de décoration. On peut y incorporer différents éléments décoratifs. Il s’agit notamment de luminaires et de spots encastrés et lumineux.

Les plafonds tendus existent sous des aspects variés. On les retrouve sous l’aspect mat, satin, bois, laqué, translucide, etc. Vous pouvez également acheter un faux-plafond :

  • en relief ;
  • en 3D ;
  • ou droit.

L’entretien de ce type de matériau est simple. Vous pouvez vous occuper vous-même du nettoyage. Le plafond ne garde pas de saleté. D’autre part, il est plus ou moins écologique. Les éléments qui composent ce faux-plafond sont recyclables.

La pose d’un plafond tendu

L’installation d’un plafond tendu est simple. Toutefois, il faut connaître les techniques de pose. Elle se fait de deux manières différentes : à chaud ou à froid. Le choix d’une technique se fait en fonction de la composition du plafond. La toile en PVC se pose à chaud alors que celle en polyester enduit se fait à froid. La toile en PVC se détend sous l’action de la chaleur.

Ceci permet de la manipuler aisément. Au moment du montage, il est recommandé de garder la pièce chaude. Une température qui avoisine 40 °C est suffisante. Le polyester enduit ne supporte pas de forte chaleur. Il risque de se dégrader. Pour cette raison, on conseille d’effectuer la pose à température ambiante.

La meilleure solution pour obtenir un résultat impeccable consiste à confier les travaux à un artisan spécialisé. Ce dernier a une bonne maitrise des techniques de pose. Il monte efficacement le système de rails qui accompagne les plafonds. Il connaît les formes de fixation adaptées à des logements spécifiques. Ce professionnel dispose du matériel de travail approprié.

Son expérience combinée aux outils performants utilisés garantit un travail de qualité. Toutefois, il est primordial de faire appel à un professionnel fiable. Il est important de se renseigner sur sa réputation et sur ses anciennes réalisations. Vous avez la possibilité de le faire sur le site professionnel de l’artisan ou avec des témoignages d’anciens clients.

Assurez-vous que l’artisan choisi pour la pose de votre plafond tendu dispose des garanties légales. Il s’agit notamment de l’assurance responsabilité civile professionnelle. Demandez des devis à différents professionnels pour comparer les tarifs et profiter du meilleur rapport qualité-prix.

Quel budget faut-il prévoir ?

La pose d’un plafond tendu par un artisan a un coût. Le budget à prévoir dépend :

  • de la surface de plafond à couvrir ;
  • de la quantité de découpes à effectuer ;
  • du type de fixation à réaliser ;
  • du coût de la main d’œuvre ;
  • et de quelques autres paramètres.

Tous ces points peuvent faire grimper le montant total de la facture. Le coût d’une telle installation oscille entre 70 et 90 euros le mètre carré. Grâce au devis gratuit fourni par un professionnel, vous saurez les paramètres sur lesquels il faut jouer pour réduire le prix. En effet, ces poses sont globalement assez onéreuses.

L’entretien et le nettoyage d’un plafond tendu

Les vapeurs de graisse, la poussière et bien d’autres choses s’installent progressivement au plafond. Il faut avoir les bons outils et les produits d’entretien requis pour s’en débarrasser. L’arsenal à utiliser dépend principalement du type de nettoyage. Pour retirer les toiles d’araignées et la poussière par exemple, un balai télescopique et une lingette sèche suffisent généralement.

Il faut effectuer un nettoyage spécifique lorsqu’on remarque des taches. Il faut préparer une solution nettoyante en mélangeant de l’eau à un produit d’entretien. Elle permet d’éliminer les tâches. Vous pouvez également mélanger du savon de Marseille liquide ou des cristaux de soude à de l’eau pour laver le plafond.

Il est nécessaire de respecter les dosages en fonction du mélange. On recommande d’ajouter une dose de savon dans 1 litre d’eau. L’élimination des tâches se fera en utilisant une éponge. Pour préparer la solution basique, vous devez verser un verre de 20 cl dans 1 litre d’eau.

Privilégiez une eau tiède ou chaude. Pour utiliser ce mélange, portez des gants, des lunettes de protection, un casque, un masque et des bottes.

L’autre option consiste à réaliser le mélange d’alcool, d’eau et de produits lave-vitres. Versez successivement ¼ d’alcool et ½ du produit lave-vitres dans ¼ d’eau. Il faut homogénéiser le mélange avant l’usage. Vous pourrez acheter des produits dédiés à l’entretien des plafonds tendus. Il faut prévoir 20 euros en moyenne pour un litre de produit.

Les étapes pour réussir l’entretien

Il est recommandé de procéder par zone pour faire nettoyage efficace. Quand vous prenez une zone, lavez, rincez et séchez avant de passer à une autre. Lors du lavage, il faut effectuer des gestes précis. Essorez légèrement l’éponge ou la lingette avant de l’utiliser pour nettoyer. Évitez de faire des allers-retours sur une même surface.

Si la surface est toujours sale au premier passage, effectuez un second dans un seul sens. En procédant ainsi, les traces de nettoyage n’apparaissent pas au plafond. Dès que vous avez nettoyé toutes les zones, essuyez la toile en vous servant d’un chiffon en microfibre sec.

Le plafond tendu est une toile d’une grande efficacité pour la rénovation de maison. Il a notamment des propriétés :

  • ininflammables ;
  • antifongiques ;
  • et antistatiques.

Ce plafond offre aussi de grands avantages pour l’esthétique, la résistance et la facilité d’installation. Ces propriétés et atouts font de ce matériau un excellent choix pour rénover différentes pièces de la maison. Il est également facile à entretenir.

Pour faire une pose de qualité et avoir un résultat irréprochable, faites appel à un artisan spécialisé. Sa présence fait gagner du temps. Elle donne également les meilleures garanties.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here